« Le droit au doute implique aussi des devoirs. »

Le statut de ce compte utilisateur est Approved

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Gérald
Bronner

Gérald Bronner est Professeur de sociologie à l’Université Paris-Diderot et membre de l’Institut Universitaire de France. Depuis 2005, il est Membre du comité de rédaction de L’Année Sociologique et Directeur de la collection Société et Pensées aux éditions Hermann. Gérald Bronner travaille sur les croyances collectives, les erreurs de raisonnement et leurs conséquences sociales. Il a publié plusieurs ouvrages sur ces questions dont “L’empire des croyances” (Puf, Paris, 2003) couronné d’un prix par l’Académie des Sciences Morales et Politiques, “La pensée extrême” (Denoël,Paris, 2009) pour lequel il a reçu le prestigieux prix européen des sciences sociales d’Amalfi et, plus récemment, “L’inquiétant principe de précaution” (avec E. Géhin, Puf, Paris, 2010) et “The Future Of Collective Beliefs” (Bardwell, Oxford, 2011) ou “encore La démocratie des crédules” (pour lequel il a reçu le prix de la Revue des deux mondes). 
Il a publié de plus de nombreux articles dans des revues scientifiques internationales et collabore régulièrement avec des revues grand public (Cerveau et Psychologie, Pour la science…). Gérald Bronner est également chroniqueur pour “La revue des deux mondes” ainsi que “La revue pour la science”. Depuis 2013, il est Directeur éditorial pour les Presses Universitaires de France.

Société de l’information

Maîtrise de son image publique

Croyances collectives, rumeurs, légendes urbaines

Décision et gestion de groupe

Erreur de raisonnement / optimisation du raisonnement

Professeur des universités (sociologie) Paris-Diderot

Directeur éditiorial pour les Presses Universitaires de France.

2013 : "La démocratie des crédules" (Prix de La revue des deux mondes)

2011 : "The Future of Collective Beliefs", Oxford

2010 : "L’inquiétant principe de précaution" en collaboration avec avec Etienne Géhin

2009 : "La pensée extrême" (European Amalfi Prize For Sociology and Social Sciences)

2007 : "L’empire de l’erreur – Eléments de sociologie cognitive"

2007 : "Coïncidences – Les représentations sociales du hasard" (2ème édition en 2009)

2006 : "Vie et mort des croyances collectives"

2006 : "Manuel de nos folies ordinaires" en collaboration avec Guillaume Erner

2003 : "L’empire des croyances" (Prix Adrien Duvand)

2002 : "Les gardiens d’immeubles au cœur de la ville" avec Ellena Poussou

1997 : "L'incertitude"