“Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d'abord votre bonne humeur.”

Le statut de ce compte utilisateur est Approved

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Marie-Christine
Dupuis Danon

Marie-Christine Dupuis Danon a mené depuis vingt cinq ans une carrière diversifiée, occupant des fonctions de management ou de direction dans des structures de tailles et de vocations variées : cabinet de conseil aux gouvernements, banque d’affaires, Organisation des Nations Unies, start-up.

Le fil conducteur de ces expériences ? Une réflexion continue, nourrie d’une pratique de terrain, portant sur l’influence de la géopolitique et de la stratégie sur l’économie et la finance.

A sa sortie d’HEC en 1993, elle a travaillé en banque d’affaires, en charge du conseil aux gouvernements dans leurs restructurations de dettes souveraines. A ce titre, elle a accompagné de nombreux pays de la zone franc dans leurs négociations avec les Clubs de Paris et de Londres. Marie-Christine Dupuis Danon a également travaillé sur la mise en oeuvre des programmes d’éducation et de santé dans les pays pauvres très endettés.

Elle a ensuite été nommée à l’ONU Vienne comme Conseiller anti-blanchiment, responsable des programmes d’assistance aux États membres dans la lutte contre la criminalité financière. Pendant cette période, elle a intégré les équipes du Fonds Monétaire International pour évaluer les dispositifs anti-blanchiment / anti-financement du terrorisme de centres offshore.

Elle a écrit plusieurs ouvrages et une trentaine d’articles sur ces sujets, et effectue régulièrement des interventions au sein d’enceintes nationales ou internationales sur la gouvernance financière.

Aujourd’hui, formée au coaching, elle a ajouté les dimensions comportementales et cognitives à sa pratique et accompagne les entreprises et les hommes dans leurs réflexions relatives à la bonne gouvernance, l’éthique et le leadership par les valeurs.

Elle enseigne également ces sujets à HEC en s’attachant à susciter la réflexion des étudiants sur leur époque, le monde dans lequel ils vivent, les déterminants de leurs choix professionnels, la transformation par le sens ,etc.

C’est donc tout naturellement que son activité s’est orientée vers la transmission de son expérience et l’accompagnement des dirigeants et de leurs équipes dans l’adaptation à la mondialisation.

Finance criminelle : blanchiment des capitaux, financement du terrorisme, corruption, cybercrime

Face noire et dangers de la mondialisation : La mondialisation a aussi sa « face noire » criminelle, qui se développe plus vite encore que l’économie légale. Chaque jour, de nouveaux prédateurs, aussi puissants qu’opportunistes, apparaissent. De la start up du crime aux réseaux mafieux, ils agissent, tapis dans l’ombre, et s’adaptent instantanément pour profiter de chaque opportunité. La criminalité n’est plus un phénomène marginal, elle est désormais consubstantielle à la globalisation. Et les entreprises doivent apprendre à combattre le côté obscur de la force.

Gouvernance, éthique, valeurs. Réflexions en miroir sur le monde amoral mais très profitable du crime organisé et les valeurs positives d’entreprises performantes.

Boussole : comprendre le monde pour se situer et se connaître soi-même pour contribuer au monde

A la question « Qu’est-ce qu’une vie réussie ? », des réponses paradoxales sont en train d’émerger. Elles sont le fruit de réflexions individuelles et collectives passionnantes. Celles-ci considèrent avant tout les valeurs, dans un monde qui semble souvent les oublier. Elles font aussi toute leur place à l’éthique, que la course au rendement des années de croissance avait relayé au second rang. Elles reflètent la prise de conscience de l’impact que chaque action individuelle peut avoir sur le bien être d’une communauté. Elles posent la question de savoir si la fin justifie bien les moyens lorsque la fin n’est pas la réponse à un besoin collectif.

Fondatrice du Cabinet C3COM qui accompagne par le coaching les hommes et les équipes confrontés aux défis de notre monde hyper moderne, notamment les tensions entre éthique, valeurs et déontologie d’une part, efficacité, performance et rentabilité d’autre part.

Consultante sur les sujets en lien avec la criminalité financière ou la bonne gouvernance.

Enseignement.

Auteur de Finance Criminelle (PUF, juin 1998 et nouvelle édition revue et augmentée sept. 2004)

Stupéfiants, Prix, Profits (PUF, nov. 1996)

Co- auteur de Pratique de la Lutte Anti-Blanchiment (Revue Banque Editeur, juin 2005)