"Qui t’influence le plus à ton insu ? … Toi-même. Donc prends garde de toi !"

Le statut de ce compte utilisateur est Approved

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Patrice
Georget

Docteur en psychosociologie, Patrice Georget débute sa carrière en tant que consultant pour des grands groupes, sur des missions de prévention des risques, climat social et veille concurrentielle. En 1998, il est nommé Maître de Conférences à Paris dans une équipe de recherche en psychologie de la communication. Il travaille depuis sur les processus d’influence et de résistance au changement, à la fois sur le plan théorique et pratique.

Il anime depuis 20 ans des séminaires auprès de dirigeants et des conférences d’entreprises, sur les thèmes de la décision, des routines et de l’innovation, préjugés et stéréotypes, en lien avec les recherches académiques qu’il poursuit, et sur une méthode d’interaction permanente entre concepts, exemples, grilles de lecture, participation, simulation, mises en situation et témoignages.

Depuis 2015 il dirige l’Ecole Universitaire de Management IAE Caen, qui propose 40 diplômes et accueille plus de 2000 stagiaires en management et gestion d’entreprise chaque année, principalement des salariés en formation continue.

Psychologie de la décision : routines mentales, résistance au changement et sources de l'innovation.

Stéréotypes et auto-censure : sortir des pièges de la pensée moutonnière et des loyautés invisibles.

Influence et manipulation : de la crédulité à la prise en main.

Directeur de l’Ecole Universitaire de Management IAE Caen

Enseignant-Chercheur en psychosociologie, Normandie Université

Expert APM depuis 2009

Conférencier et consultant psychosociologue depuis 20 ans.

2013 : Comment résiste-t-on au changement d’attitude (co-auteur dans l’Ouvrage « La dissonance cognitive »)

2012 : Innovation et territoire, entrepreneur et entreprise (co-auteur dans l’ouvrage « Innovation, société, territoire »).

  • Sortir des pièges des routines et des stéréotypes :

    jeudi 23 février 2017
    Patrice Georget