Michel-Edouard Leclerc est passionné par les métiers du journalisme et de l’enseignement. Il a entrepris des études de sciences politiques et de philosophie à la Sorbonne. Titulaire d’un doctorat en sciences économiques, il rejoint l’entreprise familiale comme conseiller technique dans les centres E.Leclerc en 1978. Il mène une lutte perpétuelle en faveur du pouvoir d’achat et contre les monopoles, quels qu’ils soient.

En 1986, il diversifie l’activité des centres E.Leclerc avec le Manège à Bijoux. Puis il lance l’enseigne E.Leclerc Voyages et la vente des produits de parapharmacie en 1988. Fervent défenseur de la culture , il developpe les Espaces Culturels E.Leclerc en 1994, afin de proposer un large choix de produits culturels au consommateur. Parallèlement, en 1988, Michel-Edouard Leclerc devient co-président de L’ACDLEC (Association des Centres Distributeurs Leclerc), aux côtés de son père.

Il se bat pour la protection de l’environnement. Il promeut dans ses magasins la consommation responsable. L’enseigne E.Leclerc est la première a distribuer des produits équitables en France (2005) et à mettre en place sa propre gamme de produits (Entr’aide, en 2008).

Cet engagement dans des combats structurants, pour l’enseigne et pour notre société, s’accompagne de passions plus personnelles, comme son goût pour la BD. En 1991, il participe pour la première fois au festival d’Angoulême, qu’il sponsorisera jusqu’en 2007 ; il a consacré au 9è art un livre d’entretiens avec une cinquantaine d’auteurs, Itinéraires dans l’univers de la bande dessinée, paru en 2005.

Communicant empathique et populaire, il créé un blog en 2005, « De quoi je me M.E.L », qu’il anime au gré de ses envies, coups de foudre ou coups de gueule. Il y traite de sujets d’actualités, des questions d’orientation du Mouvement E.Leclerc et répond aux interpellations lancées à l’enseigne dans les médias.

Aujourd’hui, Michel-Edouard Leclerc a initié un nouveau combat : la consommation responsable. Il s’engage pour favoriser de nouvelles pratiques et de nouveaux comportements. 

Durant la crise sanitaire, il a écrit avec Alexandre Tuaillon, Les Essentiels de la République qui décrit les coulisses de la crise, sa gestion par les politiques et entreprises et l’impact sur notre mode de vie. 

Consommation et Révolution Numérique

Consommer pour la planète

Economie servicielle

BD, 9é Art

Avenir de la consommation

Avenir de la grande distribution

Communication

Marketing

Président du comité stratégique du Groupe E.Leclerc

Michel-Édouard Leclerc et Chantal-Marie Wahl, Itinéraires dans l'univers de la bande dessinée, Flammarion, 2003 (ISBN 978-2-08-068452-3)

Michel-Édouard Leclerc et Yannick Le Bourdonnec, Du bruit dans le Landerneau : entretiens avec Yannick Le Bourdonnec, éditions Albin Michel, 2004 (réimpr. 2016), 312 p. (ISBN 2226392785)

Michel-Édouard Leclerc et Nicolas Vial, La planète n’est pas à vendre, éditions Naïve, 2009

Michel-Édouard Leclerc et Alexandre Tuaillon, Les Essentiels de la République : Comment la COVID-19 a changé la consommation des Français, éditions de l'Observatoire, 2021, 221 p. (ISBN 979-10-329-2026-8)

Contactez-nous au 01 44 92 44 92 ou par mail à sarah@adgency-experts.com si vous souhaitez le/la faire intervenir. Vous aurez une réponse dès que nous aurons pris connaissance de votre mail/appel.

Tous types de formats : conférence, événements, interventions, séminaires, plénières, ateliers, tables rondes, débat etc.
Tous types de profils : intervenants, speakers, conférenciers, animateurs etc.