Le statut de ce compte utilisateur est Approved

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

François
Zimeray

Formé à l’Université de Paris-II Assas et l’Institut de Criminologie de Paris, François Zimeray a rejoint le Barreau de Paris en 1987 et exercé pendant 20 ans au cabinet Jeantet & Associés.

Spécialiste en droit des affaires internationales, François Zimeray a également une longue pratique en matière de droits de l’Homme et intervient devant la Cour Européenne des droits de l’Homme et la Cour Pénale Internationale (affaire des enfants-soldats en RDC). Il dépose les premières plaintes contre les dirigeants Khmers Rouges. Il est également membre du Barreau pénal International, expert à l’Institut Français des Experts Juridiques internationaux (IFEJI) et le fondateur de l’Alliance des Avocats pour les Droits de l’Homme (AADH).

Parlementaire Européen de 1999 à 2004, membre de la Commission juridique, François Zimeray participe aux travaux préalables à l’adoption de la Charte européenne des droits fondamentaux.

En 2008, François Zimeray rejoint le Quai d’Orsay comme Ambassadeur de France en charge des droits de l’Homme, au contact direct de Bernard Kouchner, Alain Juppé et Laurent Fabius.

Durant cinq ans, au cœur de l’action extérieure de la France, il accomplit plus de cent missions de terrain dans le monde et notamment en zones de conflit (Irak, Lybie, Colombie, RDC, Sri-Lanka…). Il est l’auteur d’une Stratégie pour les droits de l’Homme dans l’action extérieure de la France, incluant les enjeux RSE. Il se rend au Bangladesh peu après la tragédie du Rana Plaza. Il assiste également aux procès de Khodorkovski à Moscou, Tymoshenko en Ukraine.

Alain Juppé le charge de préparer un dossier d’accusation à l’encontre de Bachar El Assad pour crimes contre l’humanité. Il défend à trois reprises devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU le rapport de la France (EPU) et co-préside les sessions sur les enfants-soldats en marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies à New-York.

Nommé Ambassadeur de France au Danemark de 2013 à août 2018, Il développe la diplomatie économique. Il crée le « Prix des droits de l’Homme » de l’ambassade de France remis par Robert Badinter. Le 14 février 2015, François Zimeray a failli perdre la vie ayant été ciblé lors d’une fusillade terroriste à Copenhague, alors qu’il prenait part à un débat sur la liberté d’expression peu après l’attentat de Charlie Hebdo.

Les droits de l’homme peuvent-ils être une diplomatie ?

La France face aux « barbares »

Les grands contrats ne sont pas les ennemis des droits de l’homme

Protéger l’industrie française contre une concurrence aussi déloyale qu’immorale, c’est possible

Co-fondateur du cabinet Zimeray & Finelle Avocats

Avocat associé, inscrit au Barreau de Paris

Avocat inscrit à la Cour Pénale Internationale

J’ai vu partout le même visage (Plon, 2016 – Gyldendal-Danemark, 2015), Prix Pierre-Simon-Thérèse Delpech, Ethique et géopolitique

Le Maire et la protection juridique de l’environnement (Litec, 1994). Préface de Michel Barnier

Contactez-nous au 01 44 92 44 92 ou par mail à sarah@adgency-experts.com si vous souhaitez le/la faire intervenir. Vous aurez une réponse dès que nous aurons pris connaissance de votre mail/appel.

Tous types de formats : conférence, événements, interventions, séminaires, plénières, ateliers, tables rondes, débat etc.
Tous types de profils : intervenants, speakers, conférenciers, animateurs etc.