Nous avons besoin d’utopies merveilleuses.

Le statut de ce compte utilisateur est Approved

Cet utilisateur n'a encore ajouté aucune information à son profil.

Jean-Claude
Kaufmann

Il a commencé sa carrière de sociologue en 1969, comme chercheur contractuel, avant d’être admis au CNRS en 1977. D’abord Chargé de Recherche, il a été nommé Directeur de Recherche en 2000. Il est membre du CERLIS (Centre de recherche sur les liens sociaux), laboratoire CNRS de l’université Paris Descartes.

Sa trajectoire est atypique. Il a débuté comme professionnel de la sociologie alors qu’il était encore étudiant, ce qui l’a conduit à forger ses propres outils et méthodes de travail, en prise directe avec les terrains d’enquête. D’où son goût du concret, qui ne se limite cependant jamais à l’empirisme. Le terrain est en effet pour lui la matière première qui lui permet d’élaborer sa théorie, de façon progressive et pragmatique, dans une confrontation permanente avec les faits. Cette façon nouvelle de fabriquer la théorie sociologique a été explicitée dans L’entretien compréhensif.

Les tendances d’évolution de la société

Les questions identitaires

Etre soi

L’amour

Le couple et la famille

Les objets dans la vie quotidienne

Sociologue

directeur de recherche au CNRS

L’Étrange Histoire de l'amour heureux, Armand Colin, 2009.

Sex@mour, Armand Colin, 2010

Pères & Fils : Une histoire d'amour, Textuel, 2010.

Le Sac. Un petit monde d’amour, Jean-Claude Lattès, 2011.

La Guerre des fesses, Jean-Claude Lattès, 2013.

Identités : La bombe à retardement, Textuel, 2014.

Un lit pour deux, Jean-Claude Lattès, 2015.

  • « Changer de vie : un art pas comme les autres ! » :

    jeudi 12 octobre 2017
    Philippe Gabilliet
    Jean-Claude Kaufmann